Tu prendras bien une petite coupe ?

Bon, alors j’ai longtemps hésité à écrire cet article mais, à un moment, faut se lancer ! Et là, si tu as lu certains de mes articles, tu te demandes bien comment je peux encore faire la timide… C’est parce que t’as pas encore lu ce billet…

Donc aujourd’hui, je vais te parler DU truc vraiment chiant quand t’es une femme… J’ai nommé : les règles !

Alors ok, c’est parce qu’on a la CHANCE de pouvoir fabriquer des bébés dans notre corps et que, c’est quand même un truc de fou et que ça vaut bien quelques sacrifices… Soit. Mais z’auraient pu faire un p’tit effort de conception, chez le fabricant de bonnes femmes, pour trouver un autre système du genre… J’sais pas moi…! Enfin bref ! Donc désolée pour mes quelques lecteurs, vous n’êtes absolument pas concernés par cet article, mais vous pouvez le lire quand même si ça vous fait plaisir. Mais je vous préviens, ce qui va suivre ne fait PAS dans le glamour…

Je disais donc, les ragnagnas, c’est la galère ! Alors, oui, c’est sûr, si tu fais partie de ces filles qui disent “Oh, moi ça va, je les ai 2 jours par mois et je mets juste un protège-slip dans la journée, ça me suffit…”. Ouais, ok, passons… Mais si t’es comme la majorité des nanas, quand tes règles arrivent, t’es vraiment pas comme ça :

 

Youpiiii

 

Et LA période où c’est encore plus la mission que d’habitude, c’est pendant les vacances ! Tu sais quand t’es en maillot et que tu vérifies toutes les 2mn si le fil de ton tampon ne dépasse pas. Ou quand tu n’oses pas mettre le cul dans la piscine de peur que ton tampon absorbe de l’eau et “recrache” un mélange fameux (oui, je sais, je pars dans le gore là, on croirait presque que c’est du vécu dis donc… Sarcastique).

Et pourquoi je te parle de ça ? Parce que, tu l’as peut-être remarquée dans ta pharmacie de quartier ou même dans ton supermarché préféré : la coupe menstruelle est de plus en plus répandue dans les rayons “grand public” !

Heeuu, c’est quoi la coupe menstruelle ?

Ah alors, si tu ne connais pas encore, tu as d’abord besoin d’une petite explication. La coupe menstruelle (ou cup pour les intimes), c’est un peu comme un tampon sauf qu’à la place d’absorber, ça recueille ton flux.

 

WTF

 

Nan, mais me regarde pas comme ça. Franchement, c’est moins dégueu que ça en a l’air… Alors, tu peux te demander pourquoi utiliser un truc pareil ?

D’abord, 3 raisons principales :

  • La cup est plus saine
  • La cup est plus écologique
  • La cup est plus économique

Ensuite, quand tu l’utilises, tu te rends compte en prime que :

  • La cup peut être changée moins souvent
  • La cup n’a pas de fil qui dépasse

Moi, bien sûr, je la connais depuis longtemps puisque j’en vendais dans mon ancienne boutique en ligne, il y a déjà quelques années et que j’en ai forcément une dans mon tiroir “Alerte rouge”, mais force est de constater qu’elle se démocratise…

Mais comment ça marche ?

Alors, mieux que les mots, voici une vidéo que je trouve excellente ! Je ne prône pas spécialement cette marque mais la pub est tellement décalée et loufoque qu’il fallait que je te la partage… T’es prête ? C’est parti !

 

 

Voilà, voilà… T’es encore là ? Pas sur le point de vomir ? Bon, alors maintenant, je peux te résumer mon expérience perso sur ce petit objet…

 

Coupe menstruelle

 

Les plus :

  • Saine et écologique : Là-dessus je n’en doute pas, c’est d’ailleurs ce qui m’a motivée à tester.
  • Economique : Evidemment ! Puisque tu n’achètes plus (ou beaucoup moins) de serviettes et tampons jetables, c’est forcément une économie !
  • Facile à mettre :  Je le précise parce qu’au départ, ça paraît compliqué et, franchement, non, on prend vite le pli (Bah oui parce que ça se plie en fait ! Haha ! Bon, ok, c’est pourri comme blague…)
  • Confortable : Y’a pas photo ! Une fois qu’elle est mise, tu peux l’oublier. Et pas de fil qui dépasse quand tu es en bikini. Soleil

Les moins :

  • Un peu difficile à enlever : Pour être directe (comme si je ne l’avais pas été jusque-là), il y a un effet ventouse au début, parfois le coup de main est plus difficile à trouver que pour la mettre en place.
  • Le nettoyage : Autant chez toi tu t’en fous, tu laves ta cup, tu la remets, tu te laves les mains et basta. Autant si t’as pas un minimum d’intimité pour te laver les mains, c’est pas génial. Certaines femmes l’essuient avec du papier toilette avant de la remettre directement. Moi non, ça me dit rien. Franchement, je crois que là j’ai atteint ma limite psy. Alors, si je ne suis pas sûre de ne pas devoir la changer dans un lieu public, la cup reste dans mon tiroir.
  • Le nettoyage bis : Entre chaque cycle, il faut la stériliser en la faisant bouillir. C’est pas dramatique, mais des fois t’as la flemme quoi !
  • Pas toujours fiable : Je lis partout que 9 femmes sur 10 qui la testent, l’adoptent définitivement. Perso, selon la période et le flux, elle n’est pas toujours totalement sécure. A priori, peu de femmes auraient ce problème.  Disons que sur une semaine (oui, une semaine t’as bien lu, je suis une chanceuse…), il y a au moins 2 ou 3 jours pendant lesquels je ne peux pas la mettre. Du coup, en bikini, je ne peux pas toujours l’utiliser… En pleurs

 

Conclusion : Cup ou pas cup ?

Moi je dis OUI ! Rire

Même si je ne l’utilise pas tout le temps et que je ne suis pas libérée à 100% des tampons, je pense que toutes les femmes devraient essayer (à condition d’être un minimum à l’aise avec son corps et ses sécrétions).

La majorité des articles et vidéos que j’ai vus en parlent comme d’une révélation et beaucoup de testeuses n’ont aucun problème de fiabilité (ça dépend vraiment de comment c’est foutu à l’intérieur de toi et de comment ça évolue pendant ton cycle en fait). Et puis, en même temps, quelle femme n’a JAMAIS eu de fuites avec son tampon ou sa serviette ? Hein ? Laquelle ? (A part celle de tout à l’heure avec ses micro-ragnagnas de rien du tout…)

Donc même si, comme moi, tu ne l’adoptes qu’à temps partiel, ce sera toujours ça de déchets en moins dans la nature, de meilleur pour ton corps et d’économies en plus (parce que quand même rentabilisée en quelques mois)… Alors convaincue ? Star

 

Si toi aussi tu as expérimenté la CHOSE, racontes-nous dans les commentaires ! (ça va on est entre nous Clignement d'œil)

4 commentaires sur “Tu prendras bien une petite coupe ?

  1. Sensationnel! J’avais quelques hésitations puis j’ai lu cet article et j’ai décidé de me lancer. Résultat : je suis conquise, rien à redire, une délivrance! Vive la cup! 😀

  2. Enfin un article qui donne les petits inconvénients, ce qui est rare, bravo de le mettre en avant de cette façon.
    Il y a 3 ans j’en ai acheté une, j’entends encore mes coupines, lol c’est déguelasse ton truc et bla bla bla. J’ai mis environ 6 mois avant de la ressortir du placard afin de me faire à l’idée déjà et d’être sur de pouvoir gérer les deux ou trois premiers mois.
    Depuis, sincèrement, à part des protèges-slips dans de rares cas, j’en suis totalement satisfaite. Pour les 2 jours très rouge il m’arrive de la changer 2 fois par jour, juste pour éviter la fuite. En cas de changement en dehors de chez moi j’ai tjs une petite bouteille d’eau dans mon sac et c nikel.
    Je viens aussi d’investir dans une serviette hygiénique lavable (ouiiiiiiiii c’est encore plus glamour que la cup). Quand on sait ce qu’il y a dans les serviettes et tampons ça aide à évoluer !!!
    Au top la pub j’ai adoré !

    1. Merci ! Oui moi aussi j’utilise des serviettes lavables et c’est très efficace en plus d’être plus confortable que les serviettes classiques ! Que ce soit en termes écologique ou sanitaire, il n’y a pas photo : vive le lavable !! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *