Stop aux moustiques !

Ces derniers jours, on n’arrête pas de me parler de la plaie du moment : les moustiques !

Avec la flotte qu’on a eu pendant des semaines et la canicule en ce moment, je crois bien que c’est la saison idéale pour qu’ils se reproduisent en masse !!

Entre ceux qui font des allergies et qui se retrouvent avec des bosses qui poussent un peu partout, ceux qui les attirent et servent de para-moutiques aux autres et ceux qui désespèrent de pouvoir dormir toute une nuit sans BZZZZZZZ qui viennent leur chatouiller les oreilles… On se demande si ces petites bêbêtes agaçantes n’ont pas été créées pour nous enquiquiner…

 

Banzaï

 

Et comme de mon côté, je prépare mon voyage en Thaïlande, je m’intéresse de près, depuis quelques jours, aux répulsifs naturels que je pourrais utiliser pour tenter de ne pas nous faire vampiriser et éviter les maladies transmises là-bas par ces bestioles

Parce que, les produits chimiques que tu trouves en supermarché, c’est peut-être efficace, mais quand tu regardes la boite et que tu vois un symbole comme celui juste en dessous, je sais pas toi, mais moi ça me refroidit tout de suite :

 

Produit dangereux pour l'environnement

 

Certaine que, toi aussi, tu es un ou une mousticopathe en puissance, je me suis dit que tu te sentirais concerné !

Sauf que, pour être honnête, j’ai peu d’expérience dans le domaine parce que je ne suis pas une habituée des voyages. Et donc, même si tous les ans, je grogne comme tout le monde, c’est souvent un peu tard que je songe à trouver LE truc naturel qui va me permettre de dormir la fenêtre ouverte tranquillou !

Alors, j’ai pas mal cherché, sur différents sites et je trouve beaucoup d’informations, mais pas toujours dans le sens de la pensée populaire…

D’abord, ce qu’il faut savoir sur les moustiques

  • Ce sont les femelles qui nous piquent ! Les mâles ne font que nous agacer, mais les femelles fécondées ont besoin de se nourrir de sang jusqu’à ce qu’elles pondent leurs œufs.
  • Ces vilaines sont capables de nous repérer à 50 mètres, sans nous voir, grâce au dioxyde de carbone qu’on émet.
  • Elles sont d’autant plus attirées par la chaleur et les odeurs selon l’acidité de la peau.

Donc si t’es essoufflé et que tu transpires, déjà t’es mal barré ! Pour un voyage de noces, c’est ballot…Sarcastique

Ce qui ne fonctionne pas ou peu

Alors, ce n’est pas moi qui le dis mais, d’après différents sites, même “écolo”, certains répulsifs utilisés ne seraient pas ou peu efficaces :

  • Les ultrasons : contre les mâles oui, donc si c’est juste que le BZZZZZZ qui t’embête, pourquoi pas, mais à la place, tu risques d’entendre un sifflement très désagréable (moi même, j’entends ce bruit et c’est encore PIRE que celui des moustiques). En revanche, ça ne fera pas barrière contre les femelles en mode vampires assoiffées… Chauve-souris
  • Les bracelets répulsifs : que ce soit ceux achetés en pharmacie ou les bracelets “neutres” sur lesquels on verse quelques gouttes d’huile essentielle… Parce que n’est pas suffisamment puissant pour protéger l’ensemble du corps. Oui, ça se tient…
  • La citronnelle : le remède de grand-mère qu’on entend partout serait, en fait, quasi inutile… Ah ! Bah là ça m’en bouche un coin !

Ok, mais qu’est-ce qui fonctionne alors ?

En dehors des insecticides nocifs pour notre santé et l’environnement, voici les meilleurs barrières anti-moustiques qui ressortent de mes recherches :

  • Les moustiquaires, mais bon, à moins de te balader avec une moustiquaire sur toi 24h/24, il te faut d’autres solutions…
  • La raquette électrique, qui est bien quand tu te mets en chasse avant d’aller te coucher.
  • Des vêtements amples et clairs, qui évitent de se faire piquer au travers et gardent moins la chaleur, donc adieu le short et le p’tit débardeur moulant !
  • Certaines plantes répulsives (notamment, l’eucalyptus citronné, le géranium et la lavande) qui neutralisent le sens permettant aux moustiques de te “sentir”. Seules ou en synergie elles peuvent être utilisées en vaporisation ET en diffusion, à condition de se vaporiser l’ensemble du corps et des vêtements plusieurs fois par jour et d’utiliser des modes de diffusion puissants (diffuseur électrique d’huiles essentielles, encens, etc.)… Pratique… Sarcastique

Conclusion

Pas de solution miracle, sinon, on ne se plaindrait pas tous des moustiques en ce moment… Des avis mitigés donc j’ai envie de dire : il faut tester !

Perso, j’ai choisi de miser sur les vapo d’eau florale de géranium et lavande pour les déplacements + diffusion d’HE de géranium et eucalyptus citronnée dans la nuit… A voir !

 

De ton côté, si tu as une astuce saine testée et approuvée ? Partage sans plus tarder dans les commentaires !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *