Remèdes anti tourista ? On y croit !

Bon, aujourd’hui, pour changer un peu du glamour et de la féminité (Bah quoi ? C’est pas glam’ mes articles d’habitude ?), je te vais parler DU truc qui gâche la vie de 30% des vacanciers qui partent dans une région tropicale ou subtropicale, la fameuse diarrhée du voyageur ( ou tourista pour les intimes).

 

Turista

 

Maintenant, tu le sais, je prépare mon voyage en Thaïlande avec mon amoureux, alors pas question d’y passer la moitié du séjour aux toilettes, donc j’ai noté quelques infos utiles

D’abord, les règles d’hygiène méga importantes :

  • Se laver les mains le plus souvent possible, avec de l’eau ET du savon ou une solution désinfectante. Ça tombe peut-être sous le sens, mais c’est la règle number ONE, alors autant être pointilleuse.
  • Boire des boissons en bouteille (décapsulées par ou devant toi).
  • Se méfier des glaçons dans les verres ou des buffets où les aliments touchent la glace pilée, ainsi que des glaces et sorbets locaux.

Ok, pour ces 2 là, quand un gentil thaïlandais t’apporte un grand verre d’eau fraîche par hospitalité, ça va être difficile de refuser… Il va falloir user de stratégies… Sarcastique

  • Eviter les crudités, si tu ne les as pas épluchées toi-même.
  • Eviter les viandes, poissons et crustacés crus ou pas suffisamment cuits. Là-dessus, à part si tu manges dans un buffet, je ne vois pas bien comment tu peux le savoir avant que ça arrive dans ton assiette…
  • Eviter les laitages non pasteurisés. Oui, bon, t’es plus à ça près, maintenant que tu bouffes plus rien.

Donc à moins de ne pas sortir de ton hôtel 5 étoiles, il me paraît un peu difficile de suivre ces conseils à la lettre…

Alors depuis plusieurs jours, j’écume les sites et les forums de voyageurs, à la recherche des méthodes les plus plébiscitées pour tenter de passer au travers malgré tout.

Remèdes naturels préventifs et/ou curatifs

  • L’argile ou le charbon activé : reconnus pour leurs propriétés absorbantes et assainissantes au niveau du système digestif. Très efficaces, surtout en poudre, il faut néanmoins prendre le charbon activé loin d’autres traitements car il absorbe tout ! Donc l’argile en préventif et le charbon en curatif, c’est tout bon.
  • Le riz : quand tu es chez toi, boire l’eau du riz, c’est vraiment bien, mais en vacances, juste le riz, c’est déjà ça pour te soulager.
  • Certaines huiles essentielles, particulièrement celle de Tea Tree : en antiseptique intestinal, ça va dégommer tout ce qui grouille là-dedans en cas d’alerte générale !

Notre choix pour les vacances

  • Tropic’aroma : c’est MA découverte dans toutes ces recherches (parce que les autres remèdes je les connaissais déjà en fait), mais ce complément alimentaire est un cocktail de plusieurs huiles essentielles, à prendre en prévention pendant tout le séjour. Beaucoup d’avis positifs de voyageurs conquis par ce produit, donc il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie de tester ! Rire 
  • Le charbon activé : parce que mon chéri n’a pas très envie de prendre un truc en prévention toutes les vacances, il préfère agir seulement s’il est malade. Et parce que moi aussi, si le 1er complément ne fonctionne pas, je pourrais toujours me rabattre là-dessus…

Je vous dirai si on s’en est sorti indemnes ! Clignement d'œil

HS : Cerise sur le gâteau, il existe aussi un répulsif contre les moustiques dans la gamme Tropic’aroma, mélange de plusieurs HE, notamment quelques-unes dont j’avais parlé dans mon article STOP aux moustiques, donc j’ai fait chauffer la CB et on est paré contre les bêbêtes !

 

Youhooouu

 

A noter si tu passes pas au travers du séjour aux toilettes :

  • Boire beaucoup (pas picoler hein !), l’hydratation c’est déjà essentiel quand il fait chaud, mais encore plus si tu es malade.
  • Ne pas hésiter à consulter si ton état ne s’arrange pas ou s’aggrave, que tu as de la fièvre ou d’autres symptômes pas sympas, au moindre doute, mieux vaut appeler le doc.
  • Emmener du PQ ! Bah ouais, on n’y pense pas forcément mais quand tu pars en vadrouille pour la journée, c’est mieux…Sarcastique

 

Tu as aimé cet article ? Partage-le avec tes amis sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *