Ambiance, ambiance dans la place…

Dans les produits plein de cochonneries du quotidien, l’un de ceux qui a la palme dans la majorité des foyers français : c’est le parfum d’ambiance !

 

Rayon parfums supermarché

 

Entre les aérosols, les bougies, l’encens et les diffuseurs de parfums en tout genre, on pollue volontairement notre air avec des composés néfastes qu’on respire joyeusement à plein poumons… Bah oui ! La pollution, c’est ce qui sort des pots d’échappement, ça fume, ça pue… Mais quid de la bonne odeur de vanille des îles de ton diffuseur électrique adoré ? Gloups… Embarrassé

Alors bon, je ne veux pas faire ma rabat-joie mais, dans la looongue liste des substances bien beurk de ton “sent-bon” préféré, tu peux retrouver :

  • Des allergènes (limonène, acroléine, etc.)
  • Des perturbateurs endocriniens (phtalates)
  • Des composés cancérigènes (benzène, formaldéhyde, etc.)

Hey ! Mais c’est la feyte dis donc !! Sournois

Et malheureusement, tu ne peux pas y échapper, toutes les formules de synthèse te font des p’tits cocktails bien sympathiques de tout ça…

Tu vas me dire : c’est quoi le rapport avec les vacances ?

JUSTEMENT ! Quand tu pars en vacances avec toute ta petite troupe, t’as parfois quelques mauvaises odeurs dans la bagnole que t’aimerais bien masquer, comme la gerbe du petit dernier qui ne supporte pas les longs trajets, ou encore, le pet foireux du premier qui n’hésite pas à en faire profiter tout le monde, etc. Bref, les joies des trajets en famille…

Et là-dessus, mon cher et tendre est intransigeant : il est ok pour renoncer aux parfums d’ambiance partout SAUF dans la voiture. Et comme c’est lui qui conduit, j’ai pas trop mon mot à dire sur ce coup-là…

Alors tu m’imagines bien, maintenant que tu me connais un peu, chaque fois qu’on doit acheter un diffuseur, je regarde toutes les étiquettes pour trouver le “moins pire”, je fais la moue, je prends, je repose, je reprends, jusqu’à ce qu’il me dise : “On prend celui-là, il sent bon !”. Sarcastique

Mais, c’est mal me connaître que de penser que j’aurais renoncé si facilement… Depuis quelques semaines que notre diffuseur de voiture était vide (Oooh, quel dommage !), j’ai fouiné un peu pour voir si je ne pouvais pas le recycler et mettre un parfum plus naturel dedans. Et j’ai trouvé !

Voici ma petite recette du jour :

  • Un diffuseur de voiture (qui s’accroche à la ventilation, comme on en trouve beaucoup en supermarché)
  • Une mèche de coton Aroma-Zone (Oui, je sais, encore ! J’ai passé une grosse commande chez eux…^^)
  • Une fragrance cosmétique naturelle Aroma-Zone (J’ai choisi la fragrance “Mysore” car mon homme adore le bois de santal mais il y a pour tous les goûts : plus doux, plus fleuris, plus fruités, etc.)

J’ai simplement ouvert le diffuseur, retiré l’ancienne mèche, rincé le flacon à l’eau chaude. Puis j’ai rempli le flacon de fragrance et ajouté une mèche (que j’ai dû couper aux ciseaux dans le sens de la longueur car elle était trop épaisse).

TADAAAM !! Simple et efficace :

 
Diffuseur de voiture

 

Plus qu’à remettre le flacon dans son étui et c’était nickel !

Cerise sur le gâteau : en plus d’utiliser un parfum 100% naturel, tu fais de ton diffuseur à usage unique un diffuseur réutilisable ! C’est pas la classe ça ? Star

Bon, bien sûr, c’est toujours écrit Ambi Prout sur le machin, mais c’est pas grave ! Tu sais au fond de toi que plus jamais tu n’en achèteras…

 

Diffuseur et parfum naturel

 

Mon article t’a plus ? Partage-le avec tes amis sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *