Allaitement et chaleur : la règle d’or

Aujourd’hui, je vais ENCORE parler de roploplos ! Oui, je sais, à croire que c’est une obsession chez moi mais non. Enfin si, un peu, parce que je suis une méga fervente de l’allaitement alors j’en parlerai souvent…

 

Bébé allaité

 

Pour être plus précise, je veux parler d’allaitement en été (enfin quand il fait chaud parce que, par chez moi ces jours-ci, c’est l’été mais pas vraiment en fait…).

Souvent, quand on part en balade avec un tout petit, s’il fait chaud, on emmène un biberon ou une gourde d’eau pour l’hydrater au maximum et c’est tout à fait judicieux (je ne parle pas des parents qui se baladent avec le bib de coca, non, non, je n’en parlerai pas…).

Toutefois, quand bébé est allaité EXCLUSIVEMENT c’est tout sauf la bonne idée que de lui donner de l’eau en complément.

Hé oui, contrairement à ce qu’on peut penser, un petit bout allaité à la demande n’a non seulement pas besoin d’eau supplémentaire, car il s’hydrate suffisamment avec le lait de maman, mais en plus il risque de se remplir l’estomac avec des éléments non nutritifs et donc de moins bien s’alimenter… Pendant ce temps, tu rentres dans un cercle vicieux : bébé réclame moins donc tu produis moins… Triste

Sache une chose : ton corps de maman est magique et le lait qu’il produit s’adapte selon énormément de paramètres ! (Bon, ok, ça fait 2 choses…). Quand il fait chaud, ton lait est plus liquide et moins consistant pour donner envie à bébé de téter plus souvent pour s’hydrater régulièrement.

En revanche, de ton côté, tu dois t’hydrater BEAUCOUP pour répondre à tes besoins mais également à ceux de ton petit bout. Et si tu sens que la machine est en baisse de forme, tu peux aussi donner un coup de pouce à ta production lactée avec quelques compléments (tisanes, fenugrec, malt, etc.).

En complément…

Quelques infos supplémentaires, parce que je suis comme ça, je t’aime, je suis généreuse :

En cas de long voyage, le bercement peut faire “oublier” à bébé de réclamer. Il faut donc faire des pauses tétées souvent, ce ne sera jamais trop ! Clignement d'œil Et puis, si vous êtes en voiture, ça fait du bien à toute la famille aussi de pouvoir se détendre, se rafraichir les idées, sans oublier le moment câlin qui recharge les batteries pour repartir du bon pied ! Trop de bonheur !

 

Enfants qui s'arrosent

 

Un brumisateur d’eau ou d’eau florale est aussi le bienvenu parce que c’est tellement bon quand il fait chaud ! Soleil Mis au frais avant de partir, c’est le top !

Le portage peau à peau, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ne tient pas trop chaud à bébé (à condition d’utiliser une écharpe et un nœud peu couvrants). A l’inverse, il lui permet de réguler plus facilement sa température corporelle à 37°C.

Et surtout, surtout, découvrir bébé au maximum (en le gardant à l’ombre bien sûr pour éviter les coups de soleil). Combien je vois de nourrissons avec grenouillère et bonnet ou couverture polaire jusqu’au menton quand il fait 35°C dehors… Les tout-petits ne régulent pas leur température corporelle aussi bien que les adultes. Cela vaut donc pour le chaud comme pour le froid. Si tu as chaud : lui aussi !

Conclusion

L’hydratation pour maman, papa, bébé, toute la famille quoi, c’est TRES important, d’autant plus quand il fait chaud !

MAIS pas de complément d’eau ou autre à un bébé encore en allaitement exclusif !

Si tu as d’autres conseils à donner pour un allaitement serein en été, commente juste en dessous de ce billet ! Clignement d'œil

1 commentaire sur “Allaitement et chaleur : la règle d’or

  1. Howdy! Someone in my Facebook group shared this site with us so I came to look it over.
    I’m definitely enjoying the information. I’m book-marking and
    will be tweeting this to my followers! Great blog and fantastic design and style.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *